Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RDV sur le nouveau blog : http://maman-styliste.fr

Pourquoi un tel débat ? Le conflit de génération ! Les « pro-parc » de la génération de nos parents et les « anti-parc » nouvelle génération s'affrontent sur le thème... En résumé, ça a été le sujet prise de tête des vacances d'été chez mes parents alors que Nénette avait 10 mois, faisait ses premiers pas et qu'à la maison, elle avait complément déserté depuis déjà un bon moment. Désolée Maman, fallait bien balancer. Pour être honnête, je n'ai jamais été complètement contre le parc mais son utilisation n'a été qu'une étape du développement de Nénette, non pas un contenant pour bébé.

J'ai aimé le parc à barreaux – sans barreaux, ça lui enlève tout intérêt, à mon sens – pour aider Nénette a se lever seule, à se déplacer en se tenant et à essayer de se lâcher sans danger. Il a été d'une très grande aide et pour cela, je ne peux pas le renier. Mais, dès que j'ai découvert la pédagogie Montessori, quelques mois après la naissance de ma mini-Princesse, ma vision des choses a beaucoup évolué. J'ai compris qu'il fallait l'accompagner dans son développement mais en la laissant évoluer à son rythme, lui offrant le plus d'autonomie possible.

J'ai donc très vite préféré revoir l'organisation de notre maison plutôt que de la mettre dans le parc et j'ai opté pour des tapis que je roule et déroule chaque jour dans notre pièce de vie pour lui former un espace de jeu. J'ai commencé à faire cela avant qu'elle sache se déplacer et j'ai poursuivi ensuite dans ce même esprit. Nous avons posé une barrière pour qu'elle ne monte pas les escaliers, mis des protections aux angles des meubles bas, enlevé tous les objets à risque et organisé tous ses jouets pour qu'ils soient à sa hauteur et rangés. A l'étage des chambres, elle a une barrière à la sienne pour qu'elle puisse y rester – et surtout ne pas avoir accès à mon atelier de couture – le temps de préparer son bain le soir ou le temps de prendre une douche. Elle n'y reste pas plus, car nous sommes rarement à l'étage.

Si nous avons un deuxième enfant, ce qui n'est toujours pas gagné, sa chambre sera adapté son âge, à son niveau et sécurisé dès le début. Pour Nénette, j'ai dû retirer les « jolis » objets non adaptés comme les belles lampes ou les cadres photos cassants, posés sur les tables de chevet... Car finalement, je l'avais faite à mon image sa chambre mais pas à la sienne. Je pensais que j'aurais le temps d'en profiter mais c'était finalement impossible de la laisser au sol découvrir sa chambre et surtout, c'était se prendre la tête à tout surveiller alors que tout pouvait être plus simple. Sa chambre, c'est sa chambre, pas la mienne ! Quel rapport avec le parc ? En me mettant au niveau de Nénette, en adaptant son environnement, je n'ai plus eu besoin de parc et j'ai arrêté de lui dire « non » pour tout alors qu'elle avait besoin de découvrir pour « grandir ». Plus besoin de lui courir après sans cesse, c'était beaucoup moins stressant pour les nerfs ! La libération ! Il avait juste fallu que je passe le cap de la maison « avant bébé » et la maison « après bébé » qui ne peut plus être tout à fait la même.

Alors le parc, complètement contre ?

Je suis pour les utilisations suivantes :

  • Pour que bébé apprenne à se relever seule, à son rythme, sans l'aider en le tenant par les main.

  • Pour permettre à bébé de faire ses premiers mini marathons, j'entends par là, des tours de parc en se tenant aux barreaux.

  • Dans les premières grandes péripéties de bipède de bébé « sans les mains ».

  • Pour aller au toilettes tranquillement ! Oui, parce que après, il faut faire preuve de stratégie pour aller aux toilettes. Hier, j'ai failli me faire assommer par une porte « violemment » ouverte par ma mini-Glue, au moment même où je me penchais pour relever mon pantalon.

Et surtout, je suis pour le remiser dès que bébé maitrise la salvatrice chute sur les fesses. Et vous alors, quelle expérience avez-vous du parc ? Pour ou contre ?

Pour ou contre l'utilisation du parc pour bébé ? Une semaine, un débat
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tag(s) : #Le débat du lundi
macaron-redactrices-rose-300px Suivez-moi sur Hellocoton