Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soyons honnête, de vous à moi, il faut faire preuve d’ingéniosité lorsque l’on devient parents. Certes, les combines de Lynette dans Desperate Housewives sortent de l’imagination d’un scénariste un peu fou – pour notre plus grand plaisir – mais au quotidien, chaque parent trouve des astuces pour éviter les cris au restaurant, les roulés-boulés sur la table à langer, les pleurs en plein shopping…

Oui, futurs jeunes parents, ne vous y trompez pas, un vaccin contre ce genre d’imprévus n’a pas encore été découvert. Au début, vous serez hésitants, vous penserez que l’on va vous prendre pour de mauvais parents la première fois que vous allez oser un biberon en pleine rue l’hiver. Et puis mince, le principal, c’est qu’il mange. Chaque objectif atteint est une victoire, le reste compte peu !

Voici une première partie consacrée aux sorties car pour partir plusieurs heures en ville, j’ai mes alliés.

Attache tétine souris et chaîne de poussette Heimess / Attache tétine bleue Vertbaudet / Tétine pour bouteille Beaba / Peluche musical et doudou Doudou et compagnie / Thermos Reer / Couverture Satine et Paladins… Oui c’est moi qui couds !

Attache tétine souris et chaîne de poussette Heimess / Attache tétine bleue Vertbaudet / Tétine pour bouteille Beaba / Peluche musical et doudou Doudou et compagnie / Thermos Reer / Couverture Satine et Paladins… Oui c’est moi qui couds !

Astuces anti-jouets qui se font la malle :

- Une couverture ou un très grand lange à cheval sur l’arceau de sécurité de votre poussette – si vous en avez un – et les jouets ne tomberont plus aussi facilement.

- L’anneau de dentition et le doudou indispensables sont bien mieux dans la poussette qu’au sol, ça paraît évident. Pour éviter de passer votre temps à rouler sur doudou et le ramasser en plein milieu de la route (ça sent la mauvaise expérience, hein), une attache tétine pour doudou et un pour l’anneau fétiche de bébé accrochés au harnais de la poussette et le tour est joué !

- Je ne vous cache pas qu’un doudou qui reste dans le lit à la maison et un doudou à trimballer sont forts pratiques, ça évite de courir après.

Le biberon tout terrain :

- Mes alliés : le thermos d’eau chaude et la petite bouteille d’eau. Ils permettent de préparer un biberon plus vite que son ombre et n’importe où.

- Parfois, ce « n’importe où » veut dire en plein magasin ou au moment où vous faites la queue au McDo, et là, le truc qui m’a sauvée à maintes reprises de hurlements incontrôlables : Doudou ! Le super Doudou !! Pas pour essayer de calmer bébé, non, une fois qu’il hurle de faim c’est trop tard, mais bien pour caler le bibi de façon à ce que bébé commence à dévorer avant d’avoir un coin à vous.

- En dehors du bibi de lait, une petite sortie et vous oubliez le bibi d’eau devenu indispensable à votre « grand » bébé. Vent de panique, vous vous sentez la pire des mères – en fait, on passe toutes par là – mais heureusement, vous avez toujours une tétine pour bouteille dans votre sac à langer. Une bouteille d’eau, c’est facile à trouver.

- Quand bébé passe à la diversification, pour garder sa purée au chaud pour sortir, un thermos alimentaire est bien pratique. Si vous n’avez pas un mode d’emploi de compet, comme cela m’est arrivé, vous ne saurez pas qu’il faut d’abord mettre de l’eau bouillante pour réchauffer les parois, vider puis mettre votre purée bien chaude. Merci Anouk de m’avoir éclairée sur ce point capital, ça marche beaucoup mieux.

Distractions pour bébé calme :

- Le doudou musical. Celui-là, si on ne vous l’a pas offert à la naissance de votre merveille, vous pouvez aller l’acheter. Il vaut mieux une jolie berceuse que des pleurs dans les lieux publics ou dans la voiture et il peut rester avec bébé sans danger, il est tout doux. Bref, il vous suivra partout.

- La chaîne de poussette en bois avec des grelots. Les grelots, c’est magique, bébé adore ça et dès qu’il commence à essayer d’attraper les objets, c’est une des meilleures distractions. Cet accessoire de poussette prend très peu de place et se fixe vite.

Descendre de bus sans accident :

- C’est un truc tout bête mais quand on prend le bus, jeunes parents que nous sommes, nous ne savons pas trop comment nous y prendre. Bien souvent, nous descendons la poussette en premier en pensant mieux voir le trottoir, mieux retenir la poussette et surtout en pensant que bébé sera mieux calé le dos dans le vide. Erreur ! Si le trottoir est trop loin, la poussette va vous emporter vers l’avant et là, c’est la chute. Toujours descendre en marche arrière, vous serez stable et maîtriserez comme un chef.

Contre les pleurs qu’on ne calme plus :

- L’écharpe de portage ou le porte bébé comme « Sauvetage de dernier recourt ». Quand j’ai oublié l’écharpe et qu’après plusieurs heures en ville Nénette mini Princesse ne supporte plus la poussette, je m’en mords les doigts. Porter bébé et pousser la poussette, c’est du sport.

Pour changer bébé n’importe où :

- Il m’arrive de devoir changer bébé dans sa poussette et là, je glisse une alèse jetable sous ses fesses pour éviter de salir toute la poussette… Car le pire caca du siècle au parc, merci bien… Et pour la discrétion, un maxi lange Aden & Anaïs qui recouvre la poussette.

Il n’y a certainement rien d’exceptionnel pour les déjà-mamans mais si j’ai fait gagner du temps aux futurs ou jeunes parents qui se demandent: « Mais comment vais-je faire ceci ou cela ? », je serais bien contente alors n’hésitez pas à donner vos propres astuces et sorteeeez !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tag(s) : #Dans notre vie
macaron-redactrices-rose-300px Suivez-moi sur Hellocoton